Les français champions d’Europe de l’abandon des animaux de compagnie.

Près de 60 000 animaux domestiques sont abandonnés tous les ans par leurs maîtres à l’approche de l’été. Pour lutter contre ces abandons, les associations prônent la stérilisation et l’arrêt de la vente des animaux domestiques en animaleries. Selon des estimations, ce serait chaque année plus de 100 000 animaux abandonnés en France, dont 60 000 d’entre eux [délaissés] durant la période estivale » indique Anissa Putois, responsable communication chez Peta France. L’année 2021 a notamment connu un record d’abandon d’animaux, surtout les chats et les nouveaux animaux de compagnie (NACs). « Le recueil aurait augmenté de 25 % sur le mois de juin 2021 par rapport à 2019. En cause, les achats irresponsables et impulsifs d’animaux durant les différents confinements, afin de pouvoir sortir ou s’occuper. Une fois la vie normale reprise, les animaux sont abandonnés car ils ont besoin de trop de temps et de ressources.

Extrait d’une lettre ouverte « aux cons égoïstes »

L’été est là. Et non, je ne vais pas parler des magazines féminins qui poussent au régime, ni de la canicule. J’ai simplement envie de faire une lettre ouverte à des personnes que je méprise profondément.

Alors à toi, infâme personne qui va abandonner ton animal de compagnie pour partir en vacances je te dis cela :

Tu t’en fiches je le sais, car tu es profondément égoïste, mais saches que je te méprise de tout mon cœur. Je te méprise, car tu aurais pu réfléchir avant de prendre un chien ou un chat à Noël dernier parce que « quand c’est petit, c’est mignon » ou bien parce que ta fille se lassait de ses Barbies.

Je te méprise aussi parce que tu crois surement que « ce n’est qu’un chien » que tu vas accrocher à un arbre sur le bord de l’autoroute. Tu l’auras vite oublié une fois arrivé au bord de ta piscine alors que lui agonisera pendant des jours ou sera condamné à vivre derrière des barreaux toute sa vie à cause de toi. Son crime ? Il t’aura aimé et t’aura été fidèle à chaque instant. Quelle horreur, tu as bien fait. Je te méprise encore plus lorsque tu mets fin rapidement à une conversation de ce genre par un «Oh ça va il y a des choses plus graves dans le monde » pour jouer les humanistes. (…) Lire la suite de l’article publié par Anaberno

 

 

Catégories : Humeur

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.




Enter Captcha Here :