Record historique lors des élections départementales et régionales avec près de 67% d’abstentions ! Toutes les raisons imaginables ont été évoquées pour tenter de trouver une explication à ce désastre, du confinement à la fête des Pères, en passant par la météo … Enfin, la participation aux précédentes élections municipales et l’enthousiasme des électeurs étaient déjà bien poussifs !

On voyait bien que la situation s’annonçait compliquée, car de nombreuses communes peinaient à recruter des bénévoles disposés à tenir les bureaux de vote. Et puis, ce fut une série de cafouillages, un prestataire privé gérant au plus mal la distribution des professions de foi et des bulletins de vote. L’Association des Maires de France (AMF) dénonçant « l’inacceptable défaillance du service public national des élections qui ne peut qu’alimenter l’abstention ».

Ces raisons pratiques ne doivent pas cacher les raisons profondes de cette désaffection des urnes : un manque de confiance évident dans les responsables politiques. Le système semble arriver au bout, et déjà les propositions pour rénover la démocratie jaillissent de toutes parts. On peut citer le vote électronique ou encore le droit de révoquer les élus par référendum …

Pour mémoire, le taux d’abstention aux élections régionales : 39,2% en 2004, 53,7% en 2010, 50,1% en 2015 et 66,4% en 2021.

Catégories : Vie politique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Enter Captcha Here :