26 septembre 2019

Environ cinq mois. Voila ce qui nous sépare des prochaines élections  municipales de mars 2020. La question qui sera bientôt sur toutes les lèvres : Bon alors ? Qui se présente à la mairie ? ne trouve aujourd’hui que peu de réponses. Je vais donc tenter de suivre l’évolution de la situation dans chaque mairie de notre vallée, et ce sera le feuilleton de la fin d’année. Il y aura les bruits qui courent, les sous-entendus, les déclarations ou non-déclarations, les intox, les réserves … Toutes les incertitudes et toutes les stratégies égaieront l’hiver prochain. C’est pourquoi les maires sortants seront les premiers sollicités pour confier leur décision, se représenter ou pas.

Les presses régionales et nationales abordent déjà le sujet avec les ténors nationaux de la politique. Dans les 26 communes de la Communauté de Communes de la Vallée de la Bruche, les élections municipales sont bien peu politisées, même si certains élus ne cachent pas leurs orientations. Dans notre France profonde il s’agit de personnes, de familles, de petits clans, de chapelles, de terroir. La vision de la gestion communale y est très affective.

Une première approche de la situation dans les prochains temps, avec ceux qui sont en place et sont sûrs de repartir (ce qui ne veux pas dire sûr d’être élus !)

Catégories : Elections

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *