La suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales s’applique progressivement. En 2023, plus aucun foyer ne paiera la taxe d’habitation, qui représenterait alors un montant total de 18 milliards d’€uros. Toutefois, de nombreuses questions sont posées par les contribuables, et toutes sortes « d’informations » circulent, avec leurs lots d’approximations ou de fausses affirmations. Des questions aussi pour les collectivités. Sans cette ressource essentielle, que deviendront les finances des communes ? L’Etat déclare compenser au centime près. Très bien, mais pendant combien de temps ? Les exemples ne manquent pas, de compensations qui s’évanouissent très vite, après quelques années … Ceci dit, il ne faut pas non plus faire de procès d’intention. Il faut croire au Père Noël, très fort.

Le Ministère  de l’Action et des Comptes publics, Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, a souhaité répondre à toutes les interrogations des administrés en proposant le document ci-joint, sous la forme de questions et de réponses en VRAI ou FAUX.

Voir le document PDF

Catégories : Vie politique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal