Nous irons jusqu’au bout … du ridicule. Les mesures de confinement “déconseillent” les repas de famille mais le gouvernement oblige des groupes de conseillers à se réunir d’urgence ! Comme si l’installation des nouveaux conseils municipaux, élus au premier tour, était vitale. Le deuxième tour étant reporté, pourquoi ne pas harmoniser la mise en place de tous les conseils à la même date ? Sans parler des conseils communautaires, qui pour certains se verraient dotés d’assemblées “provisoires”, panachées entre nouveaux élus et anciens qui attendraient le verdict du deuxième tour.

Le comportement raisonnable serait de s’abstenir de participer à cette séance, le quorum n’étant pas atteint en imposerait le report. Naturellement, j’imagine que les maires fraîchement élus dans un premier mandat trépignent d’impatience. J’imagine également que les maires sortants, se retirant ou battus, ne souhaiteraient pas prolonger un exercice qui deviendrait pesant … Mais on parle de raison, non ?

Vendredi 20 mars : Le ministre Lecornu nous a expliqué pendant toute la journée que l’installation des conseils municipaux était absolument indispensable, et le soir, le Premier Ministre a déclaré que ce n’était pas très judicieux (selon le Conseil Scientifique que l’on met en avant quand il le faut ! )

Catégories : Elections

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *