Nous sommes un tout petit peu plus avancés dans les intentions … aux municipales bien sûr. Pour le haut de la Vallée, la situation est paisible à Saâles, Jean Vogel s’arrête et sa succession semble naturellement assurée. A Rothau, c’est plus compliqué pour Marc Scheer qui est confronté à une opposition déterminée. A Schirmeck, la situation est intéressante avec Christiane Oury qui conduit une liste contre Laurent Bertrand, le maire sortant qui ne la souhaitait plus dans son équipe. A noter que Laurent Bertrand n’a pas été élu par les électeurs comme tête de liste, mais a succédé à Frédéric Bierry en cours de mandat.

La situation n’a guère évolué dans les autres communes, en particulier à Russ, Wisches, Lutzelhouse et Urmatt où les sortants semblent bien placés pour renouveler leur mandat. A Muhlbach et Wildersbach, la succession paraît assez naturelle. Plus bas, à Niederhaslach, Claudie Schnelzauer doit encore finaliser sa liste devant des concurrents déjà au complet, et à Oberhaslach Jean Biehler devrait être élu malgré une opposition déclarée.

Finalement, peu de vrai changement prévisible. Par contre, il est en général constaté que les candidats ne se bousculent pas pour compléter les listes … désintérêt de la chose publique, ou refus de s’encombrer de responsabilités, ou encore de n’être qu’un “simple” conseiller municipal ? Ou bien d’endosser les responsabilités qui vont de pair avec le port des “pompons” dorés ?

Et puis une autre interrogation : est-ce que les bilans de mandat sont réellement vendables électoralement parlant ?

 

Catégories : Vie politique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *