↑ Retour à Sites remarquables

Imprimer ceci Page

Le Jardin de Callunes

DSC_8124

Dès le début de l’année, le « Jardin de Callunes » du Ban-de-Sapt, dans les Vosges près de Saâles, s’éveille avec la floraison des bulbes précoces qui apportent leurs couleurs vives aux massifs de bruyères d’hiver. Mais en avril et mai, le jardin s’épanouit dans une symphonie de couleurs rouge, rose, fuschia, mais aussi jaune, orange ou encore blanc pur. C’est la saison des rhododendrons et des azalées, accompagnés des premières vivaces et des pivoines arbustives.

DSC_8119

Il est devenu traditionnel au Jardin de Callunes de fêter les rhododendrons un week-end de début mai, avec cette année un temps vraiment estival qui encourage les amateurs à se déplacer. Plus de 300 visiteurs pour le samedi, et plus de 500 le dimanche à midi, alors que des bus étaient encore attendus dans l’après-midi. Bien que la formule n’ait guère évolué, le plaisir de se promener dans ce très beau parc est réel. Les stands sont installés le long de larges allées gazonnées, les artisans et commerçants présentant des produits naturels. Le Rucher de Hersbach et ses miels, des pierres de collection ou décoratives, des confitures de St Dié, une créatrice de vêtements à la douceur incomparable et réalisés avec de la fibre de bambou, et naturellement tout un choix de plantes. Le côté ludique n’avait pas été oublié avec les prestations des « Cors des Alpes du Honack » de la vallée de Munster, tandis que l’orgue de barbarie d’Yves Grandjean distillait ses ritournelles.

Le parc est organisé en plusieurs zones paysagères, épousant le relief et variant les perspectives. Le jardin de bruyères en est le thème central, avec ses 250 variétés et ses milliers de touffes aux floraisons échelonnées au long des saisons. Puis viennent le jardin des vivaces, la tranchée fleurie et la grande rocaille. La pinède est une zone d’ombre reposante égayée de rhododendrons et d’azalées, le plateau, puis le ruisseau et le petit lac de montagne varient les paysages avec bonheur. En résumé, près de quatre hectares d’un jardin remarquable en toutes saisons, qui avait demandé sept années de travaux et de préparation avant son ouverture au public.

12 mars 2012

Le site est en train de faire peau neuve et de s’agrandir, sous l’égide d’un nouveau gestionnaire : Les Jardins des 4 Bonheurs qui s’installent dans les jardins de Callunes. Il s’agit d’un audacieux projet de parc écologique pluridisciplinaire qui évoluera au fil des saisons : jardin pédagogique, salon de thé gourmand et insolite, formations et stages autour du vivant et de la nature, animations… Portés par une équipe motivée, les Jardins des 4 Bonheurs conféreront aux Jardins des Callunes une dimension vivante et permettront aux visiteurs de vivre plusieurs expériences en une seule et même visite.

D’un côté, les Jardins de Callunes , un jardin botanique traditionnel, classé « Jardin Remarquable ». Trois hectares à parcourir et à admirer. Dix espaces paysagers présentent près de 180 espèces de plantes différentes, et font la part belle aux rhododendrons et aux bruyères. Arbres immenses, pinède et lac de montagne invitent petits et grands à la poésie, tout au long d’une promenade bucolique.

Et de l’autre, les Jardins des 4 Bonheurs : un jardin qualifié « Jardin Extraordinaire », vivant, à découvrir de manière active et curieuse. Légumes oubliés, céréales et fruits anciens, couvertures végétales, forêt comestible, haies thématiques, sentier de plantes sauvages comestibles, herbes aromatiques et à infuser, jardin des enfants, jardins des fées ou des sorcières et d’autres surprises s’étendront sur deux hectares. Le lieu devient aussi Refuge LPO (ligue de protection des oiseaux). Il présentera ainsi un environnement de biodiversité favorable aux oiseaux et aux insectes, avec l’installation sur place de ruches de sauvegarde.

 

Lien Permanent pour cet article : http://infobruche.fr/tourisme/sites/le-jardin-de-callunes/